lundi 17 septembre 2007

Pourquoi qu'on a le nez bouché maman?

Bon les enfants, maintenant, un peu de biologie rigolote made in wikipedia. Je sais pas si vous avez déjà eu cette sensation, quand vous avez le nez bouché, et que par exemple, vous avez un choc émotionnel, le nez se débouche miraculeusement. Par exemple, moi, ça m'est arrivé ce matin, j'avais, comme souvent, le nez bouché, et tout d'un coup shbim, la prof m'interroge, et là MIRACLE : Le nez obstrué se débouche dans l'instant. Ce mécanisme physiologique a une explication simple et rigolote à la fois. En effet nous possédons dans nos nez, des cornets. Kékeucé me direz vous en bavant et en me regardant avec votre expressif regard de merlan frit. Et bien c'est très simple (oui je sais, c'est un copier coller de wikipedia, mais j'avais pas le temps de tout rédiger et je le ponctuerais de commentaires commençant par nd al batar).

Les cornets sont une superposition d'os longs, étroits et courbes (en forme de coquillage étiré), recouverts d'une épaisse couche de tissu, très vascularisée, érectile et glandulaire.

Ils sont placés latéralement dans les cavités nasales et s'enroulent de façon médiale et vers le bas à l'intérieur des voies respiratoires nasales.

Il existe 3 paires de cornets. Une paire de cornets dispose d'un cornet dans chacune des 2 cavités nasales. Les 2 cavités nasales sont séparées par la cloison nasale appelée septum.

Les cornets maintiennent le plus gros de la respiration fonctionnelle ainsi que le tissu muqueux du nez.

Ils disposent d'un réseau d'approvisionnement sanguin et nerveux très riche qui leur donne des capacités d'érection considérables (très semblables au pénis) (nd sultan lol, en fait, Pinnocio, c'était pas que quand il mentait que son nez grandissait) , de turgescence et de décongestion, en réponse aux conditions climatiques et aux besoins sans cesse fluctuants du corps.

Par exemple, si une personne doit soudainement se mettre à courir pour éviter un danger, les cornets vont automatiquement se rétrécir, permettant ainsi une plus grande absorption d'air à chaque inspiration. (nd sultan : voila donc l'explication)

D'un autre côté, si une personne essaie de se reposer dans un environnement froid et sec, les cornets vont gonfler afin de fournir une surface muqueuse d'exposition à l'air plus importante, garantissant ainsi que tout l'air aspiré par le nez traverse ces tissus et soit suffisamment réchauffé (ajustement à la température corporel), humidifié (jusqu'à 98%) et filtré.

Le filtrage est assuré par une couche mince appelée « épithélium alvéolaire » qui recouvre le tissu érectile des cornets, lui-même appelé « couche endothéliale » ou « lamina propria ».

Cette couche est faite de cellules à gobelet qui sécrètent le mucus destiné à recouvrir les cavités nasales et transportent le sérum lymphatique contenant des agents anti-bactériens et anti-viraux et jouant un rôle majeur dans la première ligne de défense respiratoire du corps.

Toutes les particules aéroportées de plus de 2 à 3 micromètres restent emprisonnées dans le mucus et sont neutralisées par le sérum lymphatique. L'ensemble du mucus produit ainsi que les déchets sont périodiquement propulsés vers l'arrière du nez jusqu'à ce qu'ils soient avalés par la gorge au niveau du nasopharynx.(nd sultan : en gros, c'est la morve)

Si le mucus est suffisamment dilué et que le nez n'est pas trop sec, on ne sentira même pas que l'on est, de fait, en train d'avaler du mucus de manière permanente. Une personne en bonne santé avale en moyenne 0,65 litre de mucus par 24 heures.(nd sultan et oui, je sais, c'est dégueulasse, vous le savez maintenant, repensez-y tous les jours : vous avalez plus d'un demi litre de morve par jour)

Si les cils sont endommagés ou paralyses, comme lors d'une infection nasale grave, le mucus s'accumule dans le nez et la gorge et devient épais et jaunâtre.(nd sultan, voila des huîtres!) Dans les cas de sécheresse sévère, le mucus sèche dans dans le nez et forme des croûtes douloureuses. (nd sultan : et voila les mickeys)

Les cornets sont essentiellement le radiateur et le moteur du nez.


Donc voila, maintenant, si votre petit frère vous demande pourquoi on a le nez bouché, vous pourrez lui dire que c'est parce qu'on à un 6 gros zizi qui grossissent au fond du nez, en même temps qu'on avale 5 litres de morve par semaine. Et donc maintenant, vu ma capacité à avoir le nez bouché, j'autorise les gens à m'appeler le Roccosifréddi (TM) du nez.

2 commentaires:

Lapin a dit…

Beuaaaaaarrrkkkk !!!!! C'est dégoutaaaannnnnt (et pourquoi je lis ça en même que je goûte aussi??...)

Anonyme a dit…

je reviens, je pars aux toilettes