lundi 14 juillet 2008

Le feu, c'est beau mais ça brûle


Eh, vous savez quoi ? Hier, il y a failli avoir le feu chez moi ! Sans dec' ! En effet, ma voisine possède un très grand terrain, recouvert de broussailles assez hautes. Récemment, elle avait tondu mais laissé la paille sur place, la conne (en plus elle est alcolo, rejetée par tout le voisinage, en dépression...etc...). Or donc, vers 20h, je suis attiré par des cris émanant de devant chez moi : la voisine, paniquée qui me prévient, pendant que j'observe une impressionnante fumée sortant du jardin attenant. Bah merde alors. D'autant plus que le (leger) vent rabbatait les flammes vers mon jardin, et à fortiori, ma maison. Bah Re-merde alors.

Alors j'appelle les pompiers, et, armé de mon jet d'eau d'arrosage (c'est là qu'on se rend compte que c'est vraiment ptite bite par rapport au débit de la lance des pompiers), je commence à arroser les flammes, quasiment suffoqué par la fumée que le vent me rabbattait en pleine face (sans dec, là j'ai eu les boules). Heureusement, le vent n'était pas assez fort, et les flammes n'étaient pas assez vives, ce qui me permis de maitriser le sinistre (avec l'aide de quelques voisins, car les pompiers n'arrivèrent que pour constater et arroser les cendres, 5 bonnes minutes après la maitrise du feu).

Résultat : peu ou pas du tout de dégâts chez moi, c'est le sentiment du devoir accompli que j'ai réenroulé mon jet d'eau, mhouahaha (ma vie est fascinante n'est ce pas ?). En tout cas, pour la voisine, plus besoin de tondre de l'été, 1200 m² d'herbes hautes un cèdre et des cyprès sont partis en fumée.

Le pire, c'est que ce n'est pas la première fois. C'est déja arrivé en 1999, quasiment au même endroit, sauf que là, il y avait un vent à décorner les boeufs, tout était beaucoup plus sec, et il existait des cyprès de 6 m de haut pas loin de la maison, ce qui fait qu'à cette époque, ma maison a vraiment failli cramer. En effet, quand ces foutus cyprès ont cramés, ça a fait des flammes de 7 m de haut au bas mot, tout ça dans mon jardin.

En tout cas j'avais 10 ans, mais c'était moi qui avais appelé les pompiers, et j'avais éssayé d'éteindre les flammes avec un seau (vla le traumatisme). Le pire, c'est que le feu avait été déclenché par le fils des voisins de l'époque, nous l'appellerons ici Kevin, 12 ans, qui voulant mimer l'acte de fumer un cigare avec un pote débile, avait allumé un bout de bois, et essayait de le fumer en se cachant de ses parents dans les broussailles. Oui, il était vraiment con. Heureusement, là, les pompiers avaient circonscrit le sinistre à temps. 10 ans et déjà un héros, c'est fou nan ?
En tout cas, maintenant, je pue la fumée moi !!

C'est fou nan ?

P.S. : Apparemment, c'est tant que ça de la merde mon dessin ? Vraiment, 0 coms en 2 jours, c'est plus qu'un plébiscite !

1 commentaire:

Etienne a dit…

Il y a des choses qui ne brûlent pas pour tout le reste il y a le sultan...