vendredi 24 août 2007

Voyage, voyage !

Bon, alors comme vous l'attendez tous, voici, le fabuleux récit du périple estival du sultan AL BATAR, directement écrit par son hagiographe, et aussi par ailleurs peintre à la cour, Jehelpud PAPHIET (qui adore travailler avec la MATIÈRE dans ses OEUVRES)

Avertissement au lecteur : je passe sous silence une bonne partie du voyage, d'abord parce que vous vous en tamponnez grave, et aussi parce que j'ai la flemme.

Épisode 1 : Le voyage aller
Les compagnies aériennes desservant le Hiepouristan sont peu nombreuses. Elles sont aussi peu sûres, avec en majorité des avions des années 40, et des pilotes cubains payés 10 bières (d'avance) par voyage. Ainsi, pour se rendre en Roumanie, ou en Hongrie, la seule destination la plus proche était Nantes, en France, ce qui fait un léger détour. Néanmoins, bonne pâte, le chef suprême du gouvernement sût se montrer patient envers ce léger contretemps, trop heureux de quitter le cercueil volant qui l'avait emmené.
Ainsi débuta son long séjour d'un mois à travers l'Europe.
Directement à l'arrivée à l'aéroport de Nantes, il prit une voiture blindée (une 4l turbo pour être précis) qui le conduisit tout d'abord à Chaumont pour une première étape à l'hôtel. Le lendemain, frais et dispos vers 15h30 du matin, il reprit la route jusqu'à Strasbourg pour une seconde étape, gastronomique cette fois. Les jours suivants il connu un voyage sans histoire à travers l'Allemagne, l'Autriche, et enfin, la Hongrie où il s'arrêta à Budapest afin de visiter la ville, sous une chaleur écrasante (27°C à minuit). Il en à profité pour se baigner dans les célèbres Bains Radioactifs, connus pour soigner les rhumatismes, les troubles intestinaux et les cancers métastasés.
.
(franchement, ça fait trop penser à une piscine de centrale nucléaire : évitez de boire l'eau, et n'oubliez pas vos pastilles d'iode)

Épisode 2 : la Roumanie
Par la suite, et après une décontamination en bonne et due forme, il reprit la route vers la fraîcheur des sommets de la roumanie. Ainsi, il arriva dans le pays d'un ancien collègue, ce brave cordonnier Ceausescu. Connaissez vous ce gentil homme politique ? Arrivé au pouvoir grâce à ces chers ruscofs vers 1965, il est resté comme un des "président socialiste démocratique" les plus sympathiques du pays grâce notamment à l'absence totale de culte de la personnalité envers lui (il aimait à ce qu'on l'appelle le "génie des carpates", ou le "Danube de la pensée"), à sa grandeur d'âme envers son peuple (il a notamment décidé la systémisation : uniformiser le territoire pour qu'il n'y ait plus ni villes ni campagnes (lol), et encore moins de maisons individuelles), sa générosité envers les opposants politiques (un bon millier de camps de concentration et de prisons partout sur le territoire roumain) et son pragmatisme (il à détruit une grosse partie des quartiers historiques de Bucarest et à ruiné son pays en construisant un palais de 350 000 m² (il fait combien votre T2 déjà ?) plus grand bâtiment d'Europe, 1100 pièces, et qui ne sert à rien).


(t'as intérêt à suivre le guide, sinon, t'es foutu)

(petit exercice d'amusement avec google : regardez ce qu'on obtient lorsque l'on demande : Ceaucescu culte de la personnalité dans google image, 3e tof)

Bon alors le Sultan n'est pas allé jusqu'à Bucarest, car cette ville était écrasée sous 50°C depuis 1 mois et à continuée à l'être tout au long du voyage (merci pétrole, des experts prévoient le désert pour un tiers du territoire, au sud est d'ici 15 ans). Il a d'abord visité les monts Apucènes (Carpates) puis des Citadelles Saxonnes (oué des Allemands qui étaient, avant d'être quasiment tous déportés et tués au goulag par les Russes, installés dans la Transylvanie since le 13e siècle). Oui vous avez bien entendu Transylvanie, et normalement, ça devrait vous évoquer quelques souvenirs d'effroi. En effet, c'est dans cette région qu'à sévi le célèbre compte DRACULA, vampire de son état (d'après le roman), célèbre pour les cris épouvantables et désarticulés qui s'échappaient parfois de sa tour Lépreuse de la sinistre ville de Sighisoara où elle dominait maléfiquement la vallée. Bon maintenant, c'est devenu un gros attrape couillon médiéval bourré de gros rougeaud, appareil photo en bandoulière et combo sandales/chaussette/short/bob.


Dracula : bouh qu'il était moche avec ses gros yeux globuleux, m'étonne pas qu'il ait fait peur

Bon alors alors après le Sultan est allé à la campagne dans la Bucovine puis les Maramures, mais c'est chiant j'ai la flemme de vous raconter, fin vous voyez quoi : fermes, charrettes à cheval, champs, collines...etc...On peut tout de même retenir la proximité de l'Ukraine, dont les radiations ont sans doute achevé le reste de neurones du Sultan, après les bains de Budapest.

Épisode 3 : le voyage de retour

Bon alors pour la suite, hein c'est simple, même chemin qu'à l'aller sauf deux ou trois détours touristiqueonsenfout, retour à Nantes puis à Bagdouladad (ça se voit que j'en ai marre de raconter ?)

Épilogue :

Total pour un mois de voyage :
-7500 bornes parcourues, dont 1500 sur les routes défoncées de la Roumanie
-23 sieverts de radiations reçus par le Sultan (maintenant, il brille la nuit)
-580 photos prises
-15 litres de Palinka, eau de vie locale, ingurgités
-16 jours de Dysenterie à cause de la bouffe (nan jdéconne, mes intestins, c'est du béton, malgré les trucs pas nets que j'ai pu bouffer)
-un beau bronzage grâce à la clémence du temps là bas (nananèreu)
-25 schnizel de porc ou de poulet bouffé (les restaux ne proposent presque que ça, mais la bouffe chez l'habitant est largement meilleure)


Vl'a le plan de vol

P.S. : Putain que j'en ai marre de parler de ce que j'ai fait à la troisième personne juste pour le cachet hagiographique, vous inquétez pas j'me prend pas pour César.

Bon, puis sinon, la connerie du jour : Monsieur et Madame Biensucer ont un fils comment-t-il s'appèle t-il (merci tonton Asp) ? Allez, au boulot, j'attend

3 commentaires:

Lapin a dit…

J'aimerai bien aller dans les pays de l'Est moi, j'y suis jamais allée!

Sultan Al Batar & Vizir El Sehlir a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Sultan Al Batar & Vizir El Sehlir a dit…

bon allez, la réponse, hein, mais vous êtes pas joueurs :
La réponse est donc (roulements de tambours) : Humphrey
Car Humphrey Biensucer
Hin Hin Hin (le com supprimé, cétait un des miens, vous inquétez pas je censure pas les coms)