mardi 30 octobre 2007

BASTONNN 2.0!!!

Le sultan est un grand démocrate. C'est en effet lui même qui promulga une loi autorisant tout homme majeur entre 25 et 55 ans étant nés un jeudi, et faisant exactement 1m83 et 25mm de voter lors des plébiscites publiques, sachant que les questions de ces référendums sont souvent "aimez vous le sultan" et les réponses proposées sont :
-Oui
-Non : mention du nom, de
l'age et de l'adresse obligatoire sinon le bulletin est considéré nul

Alors, lorsqu'il voit des grandes démocraties dans le monde, il est forcé de montrer son admiration.

La France par exemple.

Quel meilleur exemple de démocratie que son magnifique président qui s'octroie lui même une augmentation de ses rémunérations (à hauteur de 140% quand même) en parlant de "souci de transparence", annonce comparable à celle de Joseph
Staline lorsqu'il avait annoncé que "le Goulag est un camp de vacances" (le 30 février 1948 au congrès des PTT soviétiques moscovites).
De la même manière quelle magnifique défenseur des droits de l'homme que cet homme qui propose si élégamment de faire des test
ADN (comme aux meurtriers ou aux animaux clonés) à tout étrangers, homme, femme, enfant demandeurs d'un regroupement familial. Il est en effet de notoriété publique que des HORDES faramineuses de jeunes branleurs oisifs débarquent chaque jour après avoir payé quelques deniers un cupide estranger installé en france pour prétendre au regroupement familial.
De même que les mariages blancs qui se produisent des MILLIONS que
dis-je DES MILLIARDS de fois par ans, comme nous les montrent les chaînes totalement libres du pays (tf1, dirigé par Martin Bouygues, parrain du président susnommé, et dont le "journal" se résume souvent à 10 minutes de faits divers, 5 minutes d'agiographies présidentielles à faire pâlir d'envie Giscard, 10 minutes de reportages dans LA FRANCE PROFONDE, 7 minutes "d'actualités" "culturelles" (dernier spectacle de Bigard/concert de Johnny/film ricain débile) 3 minutes d'actualités étrangères et de politique, France 2/3/5 pas vraiment mieux (dois-je rappeler que c'est l'élysée par l'intermédiaire de son pantin de Carolis qui nomme la hiérarchie des rédactions de France Télévision).
Sans parler des autres médias comme les radios (les privées : possédées par
Lagardère et compagnie, les publiques dont la direction est nommée par l'Elysée) ou les journaux (Dassault (Le figaro) Rothschild (Libération), sans parler des gratuits...). Oh oui tout cela est sans conteste le plus grand témoignage de démocratie de ce pays.

J'oublie aussi le souci démocratique du président pour ce qui est du traité simplifié de constitution européenne ils veulent dire non, d'accord, on le passe selon un vote du parlement.

Mais le seul président n'est pas le responsable de cette magnifique démocratie, il suffit pour cela de regarder le conseil constitutionnel pour s'en convaincre, qui est totalement constitué de personnages de tout bords politiques tels que
Chirac et Giscard (bon, ceux là on est obligé d'accords) mais aussi :
-Jean Louis
debré, célèbre militant trotskyste
-Olivier
Dutheillet de Lamothe, ancien conseiller de Seguin
-Pierre
Steinmetz, directeur de cabinet de Raffarin, donc issus de la 4e internationale Socialiste
-
Jacqueline Barbara de Labelotterie de Boisséson, mariée Guillenschmidt, ministre de la justice sous Chirac (1994-95)
-Jean Louis Pezant, Secrétaire général de l'Assemblée nationale et de la présidence sous Raffarin, membre émérite du PC
-Renaud Denoix de Saint-Marc, ministre de la Justice sous Giscard, très connu pour être un Stalinien de la première heure (il est très vieux aussi)
-2 autres membres sans bords et un membre véritablement de gauche

C'est clair que pour des haut dignitaires sensés rester impartiaux en toute circonstances, ils sont armés, ces guignols.

Sans parler de la politique de promotion des caméras de surveillances, de celle de réduction du droit de grève, aussi de celle d'augmentation des effectifs de la police et de l'armée contre une diminution de ceux de l'éducation nationale et du pourrissement de ceux des infirmières et personnels hospitaliers, qui sans conteste permettrons de faire progresser la démocratie.

Je terminerais ce post qui, décidément n'est pas drôle (vous inquiétez pas conneries en approche pour demain) par une citation de Victor Hugo dans Claude Gueux, paru en 1834 et qui s'applique tout à fait à ce cher Sarkosy et à tout les apprentis dictateurs soft de cette planète qui veulent faire passer la sécurité comme principal problème, par un soucis populiste, car combattre les délinquants, ça fait toujours mieux vendre que de vouloir aider les pauvres promouvoir le savoir : "Cette tête de l’homme du peuple,
cultivez-la, défrichez-la, arrosez-la, fécondez-la, éclairez-la, moralisez-la, utilisez-la ; vous n’aurez pas besoin de la couper."

3 commentaires:

altroen a dit…

bon écoute, un commentaire ne me laisse pas assez de place pour répondre à cet article (enfin si, j'aurais assez de place, mais vu que je n'ai pas l'intention de t'opposer un vague argumentaire stérile, voilà); juste une remarque générale: sans te demander de nuancer tes propos, ne lance pas de grandes phrases alors que leur portée réelle singe la réalité! sérieusement, prétendre que la France est une amorce de dictature nuit très sérieusement à la crédibilité dudit article; comment définis tu exactement une dictature? Avec quelles autres dictatures existantes compares-tu le système français? Pour pouvoir changer la réalité et faire réagir les gens, il faut bien d'abord savoir ce que tu qualifies, parce que se baser sur des faits exagérés (non, le président n'est pas un dictateur, meme s'il t'est radicalement opposé idéologiquement) ne permet pas ensuite de les combattre. ou alors, le combat lui -mm est biaisé; et dans ce cas, je n'en vois pas l'intéret.

Sultan Al Batar a dit…

popopopop douuucement....

J'ai pas non plus dit que Sarko c'était Pinochet hein (quoique (mdr)) J'insiste juste sur les dérives du régime politique actuel qui tend à prendre des éléments propres à des dictatures (le fait de mettre des caméras partout, ou de contrôler l'ADN des gens par exemple)
Ta remarque est très juste, mais je te rappelle aussi que ceci est un blogue qui se veut un peu drole ou décalé, et qui use et abuse des exagérations et autres hyperboles (et j'en suis tout à fait conscient) afin de percuter le lectorat (les 3 clampins par jours qui passent sur mon blog) et l'inciter à réfléchir.

voila comme ça c'est dit

Auréline a dit…

Lisez "le président canibale" un article du nouvel obs sur notre chef d'état... bien que le NO ne soit pas toujours très objectif, les faits relatés dans cet article sont assez percutants ...
Sarkozy veut gouverner tout seul quand même ... il a trop d'ambition pour ne pas être dangereux
sinon j'aime bien la conception de la démocratie du sultant al batar